AccueilInfosOn en parle

1er avril 2015.

Californie : mesures sans précédent contre la sécheresse

Compte tenu que la Californie n’a jamais connu un si faible (...)

Compte tenu que la Californie n’a jamais connu un si faible manteau neigeux à la fin de l’hiver et qu’aucune sortie de la situation de sécheresse n’est actuellement prévisible, le gouverneur Edmund G. Brown a décidé de prendre des mesures drastiques pour préserver les ressources en eau, pour limiter le gaspillage et pour investir dans de nouvelles technologies.

Le message du gouverneur californien est on ne peut plus clair : "Cette sécheresse historique réclame une action sans précédent. Par conséquent, je promulgue un décret qui impose des restrictions substantielles d’eau dans tout l’État. Nous autres Californiens devons collecter et économiser l’eau de toutes les manières possibles."

Pour la première fois depuis 75 ans dans les montagnes de la Sierra Nevada, il n’y avait plus de neige au 1er avril à 2000 mètres d’altitude. La sécheresse catastrophique qui touche l’ouest des États-Unis a considérablement fait baisser le niveau des nappes souterraines et menace sérieusement l’approvisionnement en eau de quelque 40 millions de personnes.

Depuis plus de deux ans, les experts de la Californie s’efforcent de gérer au mieux les ressources en eau pour que l’État puisse faire face à la sécheresse et se préparer à résister à la suivante. L’an passé, le gouverneur avait déjà proclamé l’état d’urgence et pris des mesures de manière à garantir de l’eau en suffisance pour couvrir les besoins de la santé, de la sécurité, de l’agriculture, de la lutte contre les incendies et de la protection de l’environnement. Des millions de dollars ont été dépensés pour aider les milliers de familles les plus touchées.

Les mesures supplémentaires décidées par le gouverneur Edmund G. Brown ont pour objectif de réduire la consommation d’eau de 25 %, ce qui implique notamment de remplacer 4 à 5 millions de mètres carrés de pelouses par des plantes peu exigeantes en arrosage (cactus, agaves et autres), de subventionner le remplacement d’installations obsolètes (toilettes et robinets par exemple) par des équipements plus économes en eau et en énergie, d’inciter les cultivateurs à pratiquer des méthodes d’irrigation comme le goutte à goutte, de réviser à la hausse des tarifications de distribution d’eau pour décourager les gaspillages ou encore de doter la police de l’eau de pouvoirs coercitifs plus étendus. (Source : California, Office of Governor)

- Voir le site californien Save Our Water dédié aux économies d’eau.




Agenda

Mot d’eau

  • La vie, plusieurs eaux

    “Il y a plusieurs durées dans votre vie. Il y a plusieurs eaux mélangées dans le temps. L’enfance fait comme un courant profond dans la rivière du jour. Vous y revenez souvent, comme on revient chez soi après beaucoup d’absence.” (Christian Bobin, "La part manquante", 1989)

Glossaire

  • Robinet

    Le mot vient de Robin, un sobriquet que jadis, dans les récits moyenâgeux, on donnait au mouton. Chez Rabelais par exemple. On l’employa ensuite pour désigner la pièce - souvent décorée d’une tête stylisée de mouton ou de bélier - installée sur le tuyau d’écoulement d’une fontaine pour fermer, ouvrir ou régler son débit d’eau. L’expression "tenir le robinet" signifiait d’ailleurs : user d’une chose à sa volonté. On notera que pour parler du robinet la langue allemande utilise le mot ... "Hahn", le coq !


Contact Lettre d'information