AccueilInfosOn en parle

1er avril 2015.

Californie : mesures sans précédent contre la sécheresse

Compte tenu que la Californie n’a jamais connu un si faible (...)

Compte tenu que la Californie n’a jamais connu un si faible manteau neigeux à la fin de l’hiver et qu’aucune sortie de la situation de sécheresse n’est actuellement prévisible, le gouverneur Edmund G. Brown a décidé de prendre des mesures drastiques pour préserver les ressources en eau, pour limiter le gaspillage et pour investir dans de nouvelles technologies.

Le message du gouverneur californien est on ne peut plus clair : "Cette sécheresse historique réclame une action sans précédent. Par conséquent, je promulgue un décret qui impose des restrictions substantielles d’eau dans tout l’État. Nous autres Californiens devons collecter et économiser l’eau de toutes les manières possibles."

Pour la première fois depuis 75 ans dans les montagnes de la Sierra Nevada, il n’y avait plus de neige au 1er avril à 2000 mètres d’altitude. La sécheresse catastrophique qui touche l’ouest des États-Unis a considérablement fait baisser le niveau des nappes souterraines et menace sérieusement l’approvisionnement en eau de quelque 40 millions de personnes.

Depuis plus de deux ans, les experts de la Californie s’efforcent de gérer au mieux les ressources en eau pour que l’État puisse faire face à la sécheresse et se préparer à résister à la suivante. L’an passé, le gouverneur avait déjà proclamé l’état d’urgence et pris des mesures de manière à garantir de l’eau en suffisance pour couvrir les besoins de la santé, de la sécurité, de l’agriculture, de la lutte contre les incendies et de la protection de l’environnement. Des millions de dollars ont été dépensés pour aider les milliers de familles les plus touchées.

Les mesures supplémentaires décidées par le gouverneur Edmund G. Brown ont pour objectif de réduire la consommation d’eau de 25 %, ce qui implique notamment de remplacer 4 à 5 millions de mètres carrés de pelouses par des plantes peu exigeantes en arrosage (cactus, agaves et autres), de subventionner le remplacement d’installations obsolètes (toilettes et robinets par exemple) par des équipements plus économes en eau et en énergie, d’inciter les cultivateurs à pratiquer des méthodes d’irrigation comme le goutte à goutte, de réviser à la hausse des tarifications de distribution d’eau pour décourager les gaspillages ou encore de doter la police de l’eau de pouvoirs coercitifs plus étendus. (Source : California, Office of Governor)

- Voir le site californien Save Our Water dédié aux économies d’eau.




Mots-clés

À paraître

Agenda

Glossaire

  • Eau de Javel

    Appellation populaire, du nom d’un quartier parisien, d’une solution aqueuse d’hypochlorite de sodium, de couleur jaunâtre et à forte odeur de chlore, souvent employée, diluée dans l’eau, comme désinfectant, détachant ou décolorant. De nombreux produits ménagers de nettoyage, de lessive et de vaisselle en contiennent à des concentrations variables. Elle est également utilisée pour la potabilisation de l’eau, dans les piscines, dans les stations d’épuration et dans l’industrie, notamment dans les papeteries.

Mot d’eau

  • La communauté, nappe souterraine

    “La communauté est une nappe affective souterraine et chacun boit la même eau à cette source et à ce puits qu’il est lui-même – mais sans le savoir, sans se distinguer de lui-même, de l’autre ni du Fond.” (Michel Henry, "Phénoménologie matérielle", 1990)


Contact Lettre d'information