AccueilInfosOn en parle

24 février 2008.

Alger a inauguré sa grande station de dessalement d’eau de mer

Le président Bouteflika a inauguré à Alger une nouvelle station de (...)

Le président Bouteflika a inauguré à Alger une nouvelle station de dessalement d’eau de mer qui devrait assurer un tiers environ des besoins en eau potable de la capitale algérienne. D’une capacité de 200’000 mètres cubes par jour, l’usine d’El-Hamma, selon ses constructeurs, est la plus grande du continent africain. L’eau de mer sera puisée à 550 mètres au large des côtes. Son coût est estimé à quelque 250 millions de dollars.

L’Algérie mise énormément sur la technologie du dessalement d’eau de mer pour pallier au manque d’eau potable et pour pouvoir recharger ses nappes phréatiques. Avec la station d’El-Hamma, le pays compte ainsi déjà onze stations opérationnelles (avec une capacité journalière tournant autour du million de mètres cubes). Une unité d’une capacité de 500’000 m3/jour devrait être mise en service dans la région d’Oran en principe en 2011. Et les autorités algériennes ont le projet, d’ici une dizaine d’années, de disposer d’une quarantaine d’usines, ce qui ferait alors de l’Algérie le quatrième pays au monde dans le domaine du dessalement d’eau de mer.

Le projet d’El-Hamma a été réalisé par une société américaine, General Electrics Ionics, laquelle détient 70% du capital de Hamma Dessalination Water, chargée de l’exploitation et de la maintenance de la station. Le reste du capital est détenu en partenariat par la compagnie pétrolière nationale Sonatrach, la compagnie publique d’électricité et de gaz Sonelgaz et l’Algérienne des eaux.

L’eau dessalée, compte tenu de son coût élevé de production, est exclusivement destinée aux besoins domestiques. Les autorités algériennes ont promis que les consommateurs continueraient de payer le même tarif que celui pratiqué par l’Algérienne des Eaux.

La technologie des membranes d’osmose inverse, utilisée dans l’usine d’El-Hamma, est actuellement installée dans plus de 1’500 usines de dessalement à travers le monde pour une production de 7,5 millions de mètres cubes d’eau douce par jour. (Source : presse algérienne)




Agenda

Mot d’eau

  • La vie, plusieurs eaux

    “Il y a plusieurs durées dans votre vie. Il y a plusieurs eaux mélangées dans le temps. L’enfance fait comme un courant profond dans la rivière du jour. Vous y revenez souvent, comme on revient chez soi après beaucoup d’absence.” (Christian Bobin, "La part manquante", 1989)

Glossaire

  • Robinet

    Le mot vient de Robin, un sobriquet que jadis, dans les récits moyenâgeux, on donnait au mouton. Chez Rabelais par exemple. On l’employa ensuite pour désigner la pièce - souvent décorée d’une tête stylisée de mouton ou de bélier - installée sur le tuyau d’écoulement d’une fontaine pour fermer, ouvrir ou régler son débit d’eau. L’expression "tenir le robinet" signifiait d’ailleurs : user d’une chose à sa volonté. On notera que pour parler du robinet la langue allemande utilise le mot ... "Hahn", le coq !


Contact Lettre d'information