Accueil

Bloc-Notes

Informations en bref et en vrac


Informations en bref et en vrac


31
Nov 15

L’Europe sous-estime les maladies liées à l’eau

Selon un rapport de l’ONU, l’ampleur des maladies liées à l’eau serait nettement sous-estimée dans la région paneuropéenne : par manque d’eau, d’assainissement et d’hygiène, les maladies diarrhéiques provoquent encore 14 décès par jour. Et près d’un quart des habitants du continent sont approvisionnés en eau par de petits systèmes de distribution vulnérables aux contaminations. (Source : OMS-Europe / CEE-ONU)


Nov 10

Des milliers de poissons empoisonnés dans un canal valaisan

Une pollution a provoqué la mort de milliers de poissons dans le canal du Syndicat sur plusieurs kilomètres en aval de Saxon (VS). Elle serait due à un dysfonctionnement dans la station d’épuration communale laissant alors s’écouler un produit toxique utilisé pour le traitement des boues. (Information Le Nouvelliste)


Nov 1

Il y a 30 ans, Schweizerhalle

1er novembre 1986 : un incendie dans un entrepôt de produits chimiques à Schweizerhalle, près de Bâle, provoquait une pollution catastrophique du Rhin sur plusieurs centaines de kilomètres. Il aura fallu des années avant que la vie puisse reprendre ses droits dans le fleuve. La prévention de tels désastres écologiques est désormais une tâche permanente. Voir le dossier spécial de l’Office fédéral de l’environnement


Oct 15

CAS en gestion de la ressource et des services d’eau (Uni Genève)

L’Institut des sciences de l’environnement de l’Université de Genève propose dès janvier 2017 un Certificat de formation continue en gestion de la ressource et des services d’eau. Ce CAS s’adresse à des professionnels engagés à des niveaux stratégiques et de management ou souhaitant développer des compétences en terme de gestion de la ressource eau. Programme et renseignements pratiques.


Oct 5

Une piscine parisienne chauffée grâce à la chaleur des égouts

La Mairie de Paris a mis en service dans une piscine du 14e arrondissement un système qui récupère la chaleur des eaux usées domestiques (d’une température variant toute l’année entre 13° et 20°C) pour chauffer les bassins et les douches, ce qui devrait réduire de moitié la consommation d’énergie des installations. L’info.


Chargement en cours...


Contact Lettre d'information