AccueilInfosDossiers

Atelier LA VILLE ET LE RHÔNE

Projets conçus par des étudiants de l’Université de Genève - Master (...)



Et au milieu coule un fleuve

Comment développer l’espace urbain genevois et en même temps revaloriser les berges du Rhône ? Edito, par Bernard Weissbrodt aqueduc.info ouvre ses pages à trois projets conçus par des étudiants de (...)
Lire la suite

Le Rhône peut-il offrir des opportunités nouvelles d’aménagement ?

Trois projets urbains pour réarticuler Genève et son fleuve - Introduction, par Géraldine Pflieger Depuis le XIXe siècle, le Rhône a assuré la prospérité industrielle et urbaine de la ville et du canton (...)
Lire la suite

Un espace culturel à la pointe de la Jonction

Revivifier la confluence du Rhône et de l’Arve : une manière de ne pas laisser la culture en périphérie. Depuis la fermeture de plusieurs squats et la destruction du site d’Artamis - une ancienne (...)
Lire la suite

Une cité étudiante à proximité du quartier du Lignon

Redorer l’image encore trop terne du Rhône et revaloriser ses rives industrielles La ville de Genève s’est développée grâce et autour de ce point central qu’est l’émissaire du Lac Léman et du Rhône. (...)
Lire la suite

Un nouveau quartier pour les familles dans le village de La Plaine

Ou comment tisser un lien avec le Rhône tout en cherchant à pallier le manque de logements Malgré sa présence très marquée dans le paysage genevois, le Rhône n’est que peu mis en valeur dans les (...)
Lire la suite

Mots-clés

À paraître

Agenda

Glossaire

  • Eau de Javel

    Appellation populaire, du nom d’un quartier parisien, d’une solution aqueuse d’hypochlorite de sodium, de couleur jaunâtre et à forte odeur de chlore, souvent employée, diluée dans l’eau, comme désinfectant, détachant ou décolorant. De nombreux produits ménagers de nettoyage, de lessive et de vaisselle en contiennent à des concentrations variables. Elle est également utilisée pour la potabilisation de l’eau, dans les piscines, dans les stations d’épuration et dans l’industrie, notamment dans les papeteries.

Mot d’eau

  • La communauté, nappe souterraine

    “La communauté est une nappe affective souterraine et chacun boit la même eau à cette source et à ce puits qu’il est lui-même – mais sans le savoir, sans se distinguer de lui-même, de l’autre ni du Fond.” (Michel Henry, "Phénoménologie matérielle", 1990)


Contact Lettre d'information