Accueil

À la Une

Éditos et articles qui ont fait la Une de aqueduc.info


Éditos et articles qui ont fait la Une de aqueduc.info


Cybercitoyens chercheurs d’eau

Paraphrasant Clemenceau, d’aucuns n’hésitent pas à clamer que la science est chose beaucoup trop importante pour être laissée aux seuls chercheurs. Et quand un passionné de cyberscience prétend, dans (...)
Lire la suite

Diplomaties bleues

Les chancelleries sont en train d’enrichir leur vocabulaire d’un mot nouveau : hydro-diplomatie. En plus clair, et pour reprendre le titre d’une récente conférence internationale : "un outil pour (...)
Lire la suite

Eaux constitutionnelles

ÉDITO OCTOBRE 2012 Les Genevois se sont donné le 14 octobre 2012 une nouvelle Constitution cantonale. Cette loi fondamentale contient plusieurs paragraphes relatifs au domaine de l’eau. Une bonne (...)
Lire la suite

L’eau, nouvelle denrée coloniale

ÉDITO SEPTEMBRE 2012 Hydro-colonialisme. Un mot que les dictionnaires ignorent. Mais qui dit crûment la mainmise croissante d’États et de sociétés privées sur des terres étrangères, africaines (...) 3 Messages
Lire la suite

Eau usée recyclée, ressource fiable ?

ÉDITO AOÛT 2012 Quand on manque d’eau traitée en quantité suffisante, il existe quelques solutions alternatives : par exemple récupérer l’eau de pluie, ou dessaler l’eau de mer. Ou encore, grâce à des (...)
Lire la suite

Rio+20 (H2O) = 0

ÉDITO JUIN 2012 Pour beaucoup, Rio+20 restera synonyme d’échec. Voire de recul par rapport aux engagements du Sommet de la Terre de 1992. Le manque d’ambition et de volonté politique des États est (...)
Lire la suite

L’eau de La Fontaine

C’est un classique des mots croisés : en quatre lettres, l’eau de La Fontaine. Onde. La réponse n’est pas très difficile à trouver quand, de ses lointains souvenirs de bancs d’école, on a gardé en (...)
Lire la suite

Renaturer les rivières ? ce n’est pas si simple que ça !

ÉDITO AVRIL 2012 Place aux rivières ! disait-on en Suisse il y a quelques mois après la révision de la loi sur la protection des eaux qui doit permettre à nombre de cours d’eau de ce pays, souffrant (...)
Lire la suite

L’eau, pour manger

ÉDITO MARS 2012 Et pas seulement pour boire. C’est le message-clé délivré cette année par les promoteurs de la Journée mondiale de l’eau : tout ce que nous mangeons a besoin de cette ressource pour être (...)
Lire la suite

Embâcles et débâcles

ÉDITO FÉVRIER 2012 À force de parler de réchauffement climatique, on avait presque oublié que l’eau pouvait encore se métamorphoser en glace. Profitant des hésitations de l’hiver, un tonique courant (...)
Lire la suite

Mots-clés

Mes abonnements


Glossaire

  • Eau potable

    La législation suisse sur les denrées alimentaires définit l’eau potable comme une "eau naturelle ou traitée qui convient à la consommation, à la cuisson d’aliments, à la préparation de mets et au nettoyage d’objets entrant en contact avec les denrées alimentaires". Cette eau doit être "salubre sur les plans microbiologique, chimique et physique". La loi définit de manière précise les exigences de qualité auxquelles elle doit satisfaire en tout temps et les concentrations maximales admissibles de diverses substances.

Mot d’eau

  • Eaux de source

    "Rosette témoigna, pour apaiser sa soif, le désir de boire aussi de cette eau, et me pria de lui en apporter quelques gouttes, n’osant pas, disait-elle, se pencher autant qu’il le fallait pour y atteindre. Je plongeai mes deux mains aussi exactement jointes que possible dans la claire fontaine, ensuite je les haussai comme une coupe jusqu’aux lèvres de Rosette, et je les tins ainsi jusqu’à ce qu’elle eût tari l’eau qu’elles renfermaient, ce qui ne fut pas long, car il y en avait fort peu, et ce peu dégouttait à travers mes doigts, si serrés que je les tinsse." (Théophile Gauthier, "Mademoiselle de Maupin", (...)

Mot d’eau

  • « Le fleuve me hantait »

    "La proximité de sa grandeur réveillait en moi une antique terreur des eaux qui, en présence des rivières et des fleuves, même vus du rivage, me tourmente l’âme. La fluidité des eaux fluviales, lentes ou rapides, me trouble, où je décèle un monde à demi visible de formes fugitives qui tentent et parfois fascinent l’âme inattentive. Ce sont des êtres sinueux et insinuants que les fleuves et les rivières, même farouches." (Henri Bosco, "Malicroix", 1948)


Contact Lettre d'information