Accueil

À la Une

Éditos et articles qui ont fait la Une de aqueduc.info


Éditos et articles qui ont fait la Une de aqueduc.info


Faut-il entretenir les souvenirs d’inondations ?

Cette question, assez inattendue, servait en quelque sorte de fil rouge à quelques-unes des communications inscrites, le 1er décembre 2017 à Sion, au programme du 12e colloque de l’association (...)
Lire la suite

Protéger l’eau, c’est aussi un devoir politique

Palais fédéral, Berne, 18 septembre. Ce jour-là, les parlementaires trouvent sur leurs pupitres une bouteille contenant un message qui leur est adressé par l’un des membres de leur hémicycle : (...)
Lire la suite

Les archéologues savent aussi raconter des histoires d’eaux, simplement

Peut-être ferait-on bien de dépoussiérer quelque peu l’image que l’on se fait de l’archéologue. Ni gratouilleur de terre en quête de tessons ou d’ossements, ni pilleur de tombes façon Indiana Jones, il (...)
Lire la suite

Quid de l’hydraulique dans la stratégie énergétique suisse ?

Appelés aux urnes le 21 mai 2017 pour dire s’ils acceptent ou non la nouvelle loi sur l’énergie adoptée par le Parlement fédéral, les citoyens suisses l’ont approuvée à une large majorité : 1’321’947 oui (...)
Lire la suite

Eaux usées, ressource sous-utilisée ?

Les eaux usées, pourquoi les gaspiller ? C’est le thème choisi par la coordination ONU-Eau pour la Journée mondiale de l’eau du 22 mars avec un impératif aussitôt précisé : tentons de moins les polluer (...)
Lire la suite

Valoriser l’eau de pluie des villes

"La plupart des villes ont une vision très réductrice de la gestion de l’eau … L’eau en ville, ce n’est pas que de l’eau potable." Ce constat - exprimé dans un forum réuni à la mi-janvier à Paris par la (...)
Lire la suite

La guerre, l’eau et le droit

Quand on juxtapose les mots guerre et eau, on pense d’abord, la plupart du temps, aux possibles violences entre pays autour de l’usage et du partage de leurs eaux, transfrontalières ou non. Les (...)
Lire la suite

Marrakech : eau, COP et khettaras

L’an dernier à pareille époque à Paris, la COP 21 - autrement dit la 21e Conférence des États parties à la Convention de l’ONU sur les changements climatiques – avait focalisé sur elle l’attention du (...)
Lire la suite

Le paysage change, le propos demeure

Il en va parfois des sites web comme des cours d’eau : il faut les revitaliser si l’on veut qu’ils continuent de remplir leurs différentes fonctions vitales. Il convient alors de leur procurer un (...)
Lire la suite

Le Valais s’interroge sur son devenir hydroélectrique

Deux jours durant, à l’initiative de la nouvelle association "Dialogue des sciences – Valais", la ville de Sierre a hébergé un colloque consacré à l’énergie hydroélectrique dont ce canton est la figure de (...)
Lire la suite

Mots-clés

Mes abonnements


Glossaire

  • Eau potable

    La législation suisse sur les denrées alimentaires définit l’eau potable comme une "eau naturelle ou traitée qui convient à la consommation, à la cuisson d’aliments, à la préparation de mets et au nettoyage d’objets entrant en contact avec les denrées alimentaires". Cette eau doit être "salubre sur les plans microbiologique, chimique et physique". La loi définit de manière précise les exigences de qualité auxquelles elle doit satisfaire en tout temps et les concentrations maximales admissibles de diverses substances.

Mot d’eau

  • Eaux de source

    "Rosette témoigna, pour apaiser sa soif, le désir de boire aussi de cette eau, et me pria de lui en apporter quelques gouttes, n’osant pas, disait-elle, se pencher autant qu’il le fallait pour y atteindre. Je plongeai mes deux mains aussi exactement jointes que possible dans la claire fontaine, ensuite je les haussai comme une coupe jusqu’aux lèvres de Rosette, et je les tins ainsi jusqu’à ce qu’elle eût tari l’eau qu’elles renfermaient, ce qui ne fut pas long, car il y en avait fort peu, et ce peu dégouttait à travers mes doigts, si serrés que je les tinsse." (Théophile Gauthier, "Mademoiselle de Maupin", (...)

Mot d’eau

  • « Le fleuve me hantait »

    "La proximité de sa grandeur réveillait en moi une antique terreur des eaux qui, en présence des rivières et des fleuves, même vus du rivage, me tourmente l’âme. La fluidité des eaux fluviales, lentes ou rapides, me trouble, où je décèle un monde à demi visible de formes fugitives qui tentent et parfois fascinent l’âme inattentive. Ce sont des êtres sinueux et insinuants que les fleuves et les rivières, même farouches." (Henri Bosco, "Malicroix", 1948)


Contact Lettre d'information